Quelques photos

Taxi New Yorkais

’L'histoire de la Checker Cab est assez compliquée.  Pour résumer, mentionnons qu’en  1920, une entreprise de Chicago, la Checker Taxi of Chigago, l’un des plus importants fournisseurs de taxi de cette région de l’Illinois, fait appel à la Commonwealth Motors de Jolliet, Illinois et à la Markin Body Corporation de Chicago. La première lui fournissait des châssis sur lesquels elle assemblait les carrosseries de la deuxième.  En 1922, les deux entreprises fusionnent et Morris Markin, propriétaire de la Markin Body, prend alors le contrôle de la Checker Taxi of Chicago. La Checker Cab Manufacturing Co est née.  Rapidement, la renommée de Checker s’étend jusqu’à New York.  En avril 1923, elle déménage à Kalamazoo dans le Michigan où elle demeurera jusqu’à la fin des opérations.  Pour compliquer les choses, mentionnons qu’à peu près toutes les villes nord-américaines possèdent une entreprise de transport par taxi qui s’appelle Checker et qui n’aurait rien à voir avec la marque automobile! 

Les Checker tels que nous les connaissons sont présentés en 1956 et leur style se veut tout à fait dans les normes du temps.  À partir du milieu des années ’70, la ligne des Checker paraît de plus en plus obsolète mais l’entreprise persiste, considérant que ses véhicules s’avèrent parfaitement adaptés à l’industrie du  taxi.  Les Checker Marathon possèdent un coffre pouvant transporter une grande quantité de bagages, de l’espace en masse pour les passagers arrières.

 

Pourquoi jaune ?

En 1907, un homme d’affaires newyorkais, Harry N. Allen, importe des taxis à moteur à essence de France et les peint en jaune, cette couleur étant facilement identifiable de loin.  À partir des années ‘60, la Ville de New York obligera les propriétaires de taxis à peindre leur véhicule en jaune

 

t

Images protegées